Publié par Cricri les petites douceurs

Il y a déjà 2 ans, nous étions au carnaval de Québec, pays et province que j'aime vraiment par dessus tout. Et même si nous avons connu du - 30°, la chaleur humaine était au rendez vous.

 

Lors de ce carnaval nous avons dégusté des "queues de castor". Et non pas l'animal bien évidemment, j'entendais déjà Brigitte Bardot qui voulait me faire un procès !!!!

 

Les queues de castor sont des beignets tout simplement qui ont une forme "oblongue" c'est à dire plus longue que large avec des bouts arrondis. Vous me suivez ????

 

IMG_2577.JPG

 

Ingrédients pour 10 queues environ :

  • 500 g de farine
  • 200 ml d’eau froide
  • 5 CS de rhum négrita
  • ½ cc de levure déshydratée
  • 2 pincées de sel
  • 1 cc de vanille liquide
  • 125 ml d’huile de tournesol
  • Huile de pépin de raisin pour la friture

 

Verser la farine, l’eau, le rhum Négrita, la levure, le sel, la vanille et l’huile de tournesol dans le bol de votre robot et pétrir pendant 8/10 minutes en décollant la pâte des parois de temps en temps.

 

Laisser reposer la pâte couverte d’un torchon propre pendant 2 heures à température ambiante.

 

Verser l’huile de pépin de raisin dans une grande poêle pour obtenir 2/3 cm de hauteur.

 

Diviser la pâte en 10/12 petits pâtons.

Les aplatir sur un plan de travail légèrement fariné pour obtenir cette fameuse forme « oblongues ».

 

Lorsque l’huile atteint les 180°, frire chaque queue de castor 30 secondes de chaque côté.

Attention elles cuisent très vite

 

Les déposer sur du papier absorbant et renouveler l’opération.

 

Traditionnellement les queues de castor se déguste avec un mélange de sucre et de cannelle, du chocolat ou juste du sirop d’érable.

Commenter cet article
F
je suis vraiment intéréssé pour vos recettes elles sont magnifique, bonne journée.
Répondre
P
AH ! le fameux carnaval de Québec ;-)
quand j'étais jeune, le carnaval passait en face de chez moi, je l'ai donc vue mainte et mainte fois ! Que de plaisir j'ai eue a aller voir la parade de nuit !
Je n'ai pas contre jamais été une fan des queue de castor, je préférait les beignes que ma mère faisait, c'était bien meilleur !
:-)
Princesse Oser
Répondre
A
Fantastique , je trouve cette recette gourmande et rustique à la fois ! vive les queues de castor !
Répondre
C
Ça laisse rêveur...... Miam...... Tu m'en fera hein quand je viendra..... ;-)
Répondre
M
Je connais pas mais cela me tente bien !!! Surtout avec du sirop d'érable hummmm
Répondre
L
merci pour cette jolie découverte !
Répondre
L
Cricri, tu es sans pitié pour ma balance !!!
Répondre
H
c'est une tuerie ton truc!
Répondre