Publié par Cricri les petites douceurs

dans Entrées

Ce soir je vous dévoile le 3e plat qui a composé mon mezzé : le fameux taboulé. Non pas le taboulé que tous les européens ont mis au goût du jour mais le "vrai" taboulé libanais.

Très frais et bien vitaminé il est idéal avec des grillades de viande blanche.

C'est toujours chez Monique (ma coatch préférée) que je suis allée piocher cette recette.

Sur la photo il se trouve en haut à gauche

Mezzé libanais

Ingrédients pour 6/8 personnes :

  • 3 bottes de persil
  • 3/4 tomates moyennes
  • Le jus de 2 citrons
  • 2 oignons verts
  • 6 branches de menthe
  • 30 g de bourghoul normalement du fin mais je n'ai trouvé que du gros (dommage=
  • sel et piment d'espelette
  • 4/5 CS d'huile d'olive

Mettre le boulghour dans un saladier et le couvrir du jus de citron. Saler et espeletter. Réserver.

Peler les tomates, les épépiner et les couper en petits dés. Les déposer sur le boulghour. Ne surtout pas mélanger.

Laver le persil et la menthe, effeuiller et hacher très fin. Ajouter ce mélange d'herbes au fur et à mesure sur les tomates. Bien égaliser. Surtout sans mélanger toujours.

Couper et émincer les oignons très fins et les ajouter sur le persil haché.

Filmer le saladier et mettre au frais pour un minimum de 2 h.

Au moment de servir, ajouter l'huile d'olive et mélanger. Gouter et rectifier l'assaisonnement au cas où.

Ce taboulé je l'adore !!!

taboulé libanais 2

 

 

Commenter cet article

laurenceel 29/10/2011 11:08

la présentation donne envie de gouter à tout!

LaFrancesa 22/10/2011 07:57

Oui, effectivement ce que les français appellent généralement "taboulé" c'est une salade à base de semoule de couscous : c'est la version pied-noir en fait. Le vrai taboulé libanais contient 90% de persil plat ciselé, 5% de boulghour et le reste en crudités détaillées en très fine brunoise. Il est le petit plat qui permet la transition entre les différents plats du mezzé (pas moins d'une dizaine dans les vrais mezzés libanais) pour rafraîchir la bouche grâce au persil. Normalement, le boulghour doit tremper dans de l'eau claire une bonne demie-heure, cela le réhydrate et permet aux graines abîmées et aux poussières de remonter à la surface pour les éliminer plus facilement.

Papilles&Pupille 21/10/2011 22:11

Je pense que la cuisine du moyen orient, que ce soit la libanaise ou la syrienne est une des cuisines que je préfère. Du houmous au taboulé, du poulet chich taouk aux pains pitas, j'aime tout tout tout. Ah si une exception, les desserts dont je ne suis pas fan. Alors ta série Liban, elle me fait trop plaisir

Clémence 21/10/2011 16:26

Apparemment plus de boulghour que celui du resto : parfait !

cannelle 21/10/2011 14:12

une jolie découverte! merci!

choupette88 21/10/2011 12:52

Un petit passage pour te souhaiter une bonne journée et je file faire les valises !!! A voir demain sur mon blog...A bientôtBisoussss

Val 21/10/2011 12:40

Il a une couleur différente, mais il est tout aussi bon, j'en suis certaine! Bisous

monique 21/10/2011 07:48

BRAVO Cricri, je coacherai tous les jours des gens aussi doués que toi. Bonne journée. Bisous.

CLquipopotte 21/10/2011 07:16

Abonnée à la semaine libanaise ... 3ème !!!!Beau presque week end ...♥♥♥

michelle 20/10/2011 23:11

ce taboulé libanais est délicieux, j'ai eu l'occasion d'en goûter. merci Christelle pour cette recette. bonne soirée