Publié par Cricri les petites douceurs

L'Europe c'est vaste et grand alors aujourd'hui on prend la direction de l'Espagne.

 

Ahhh l'Espagne avec son superbe et délicieux jambon Pata Negra, ses vins parfumés à souhait, ses fromages, ses agrumes dégoulinants de jus bien sucré, ses oliviers...... et ses fraises !!! Quoi ses fraises... Et bien je suis allée voir par moi même et j'en ai mangé de délicieuses, croquantes, juteuses et bien sucrées.

 

Il est vrai que pour les français il n'y a que la fraise française qui compte. Avouons le : nos fraises sont très bonnes. Un peu de chauvinisme ne fait de mal à personne.

 


Lorsque l'on m'a proposé de me rendre en Andalousie, à Huelva plus précisément, pour rendre visite à quelques producteurs de fraises, j'ai eu un moment de réflexion car oui moi aussi j'étais sceptique. Au final vous l'aurez compris (si j'écris ce billet) c'est que j'ai accepté de me rendre compte par moi même.

 

 

Donc direction la région de Huelva, qui se situe à 90 km de Séville et 50 km du Portugal.

 

 

La province de Huelva est la plus spécialisée dans la culture des fraises et des fruits rouges (framboises, myrtilles, mûres) en Espagne. Sa situation géographique et le climat (avec près de 330 jours d'ensoleillement par an et une température moyenne de 20°) confèrent des avantages pour ces fruits.
 

 

Pour notre première visite nous nous sommes rendu chez Bionest, une entreprise familiale de 25 ans qui produit essentiellement des fruits Bio, qui travaille chaque jour à l'amélioration des exploitations.

 

 

Située près du parc national de Doñana, c'est l'un des plus grand site naturel protégé d'Europe. Doñana est reconnu réserve de biosphère de l'Unesco. Il est classé au patrimoine mondial de l'humanité.
 

 

Bionest s'engage énormément pour maintenir ses cultures Bio en n'utilisant que des engrais naturels tels que le fumier, le compost et les minéraux pour préserver la fertilité du sol, mais aussi des insecticides naturels comme les phéromones, les savons ainsi que des insectes bénéfiques pour anéantir les parasites néfastes.

 

Des plans d'aromatiques et de céréales sont répartis dans les champs pour le bon développement des insectes.

 

 

Les mauvaises herbes sont contrôlées par les cultures de couverture, le paillage et les méthodes mécaniques plutôt que par les herbicides.

 

L'exploitation est souvent inspectée par les clients pour vérifier que le cahier des charges soit respecté.

 

Malgré toutes ces démarches la fraise espagnole garde une mauvaise image en France. C'est pourquoi Bionest s'est engagé depuis près de 10 ans à mettre tout en oeuvre et investir dans la recherche pour obtenir de très bons fruits avec un bel équilibre entre le sucre et l'acidité. "Produire des fruits de qualité et non pas en quantité" telle est leur devise.

 

Pour information, on peut retrouver les fraises Bio de chez Bionest dans des grandes enseignes telles que Carrefour ou Auchan.

 

 

Ensuite je suis allée visiter GRUFESA, entreprise d'emballage et de conditionnement qui au premier regard ne payait pas de mine mais dans laquelle tout était mis en œuvre également pour garder les fruits au top de leur qualité. Un système informatique ainsi que le Wifi permet de garder une traçabilité de toutes les barquettes de fraises.

 

 

Lors de ce périple j'ai appris que le pire ennemi de la fraise est l'humidité produite entre les différences de température. C'est pourquoi les fraises, à leur arrivé dans l'entreprise de conditionnement, sont stockées dans des frigos pour les amener doucement à 12°.

 

 

Ensuite chaque barquette de fraises est conditionnée et ajustée à la main (souvent par les femmes qui sont plus délicates)

 

 

Puis vient le moment de l'emballage avec un film micro perforé pour laisser passer l'air, toujours pour lutter contre l'humidité.

 

 

Les fraises sont alors stockées à plus faible température, puis à 4/2° lors du transport en camion.

 

Ma conclusion : même si ça peut choquer certains d'entre vous, les fraises espagnoles sont vraiment délicieuses quoi qu'on en dise !!!

A l'heure où tout le monde parle de tolérance, et bien soyons le également avec les fraises espagnoles car celles que j'ai pu découvrir et déguster étaient au top.

Oui on peut manger des fraises dès le mois de janvier car c'est la saison en Andalousie avec des températures avoisinant les 25° l'après midi.

La fraise est un fruit fragile. Son goût est sensible aux variations de température et d'hygrométrie. Après votre achat il ne faut pas la réserver au réfrigérateur. Mieux vaut la consommer au plus vite.

Les garder n'améliorera pas leur goût puisque les fraises sont cueillies à maturité et elles ne murissent plus une fois cueillies.

Pour ma part il vaut mieux lui épargner le sucre ou le filet de jus de citron pour mieux en apprécier sa qualité.

 

Je voulais remercier Maribel et Paco ainsi que les producteurs pour leur disponibilité et leur accueil chaleureux.

Et un grand merci également à Stéphane pour sa compagnie pour ce périple espagnol ;-)

 

 

Commenter cet article

Angelilie 23/02/2017 14:25

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.

juck wang 23/02/2017 07:54

It looks delicious....http://www.lesacpascher.com/sac-a-main/miu-miu

La gourmandise de Violette 23/02/2017 07:52

Je suis pour ces fraises dont tu parles, mais malheureusement sur les étales des supermarchés, on essaie de nous vendre celles qui subissent beaucoup de traitement... et là je préfère attendre la bonne saison pour manger les Françaises bio.
Bonne journée

titanique 22/02/2017 16:11

moi je reste persuader qu'il manger Français bio et en saison c'est simple et moins cher!
bises

Philo 22/02/2017 14:38

Je suis absolument convaincue bien avant tes dires au sujet des fraises Espagnoles. Effectivement pour nous Français qui n'ont pas ces températures il nous semble bizarre de pouvoir en consommer mais étant donné qu'ils ont un climat plus clément ça paraît normal.
Après c'est comme tout, il y a les fraises Françaises de bonnes et de mauvaises qualités, alors pour l'Espagnole il en est de même