Publié par Cricri les petites douceurs

Récemment invitée à une petite escapade anglaise plus exactement dans le Kent, nous sommes allés à la rencontre des éleveurs d'agneaux.

 

Ashford, situé au sud-ouest de l'Angleterre nous offre un paysage magnifique et verdoyant où sont élevées les brebis et les agneaux, en plein air.

 

L'agneau anglais, du prè à l'assiette

Eté comme hiver, les animaux sont à l'extérieur. Une race plutôt rustique qui supporte très bien le climat britanique et qui ne nécessite pas de soin spécifique, aucun médicament ni antibiotique ce qui est déjà un gage de qualité à mes yeux.

 

L'agneau anglais, du prè à l'assiette

Ce voyage en Angleterre avait pour but de nous présenter l'initiative de l'AHDB Beef and Lamb (Agriculture and Horticulture Development Board), qui est de relancer la consommation d'agneau qui est en baisse, notamment chez les jeunes.

 

Ce label (AHBD) garantie des normes qualités pour la viande d’agneau avec un cahier des charges strict et allie qualité et présentation de morceaux faciles à préparer.

Il faut reconnaître que les britanniques ont une belle expérience d'élevage, que la viande d'agneau a un goût particulièrement subtil et une tendreté incroyable.

 

L'agneau anglais, du prè à l'assiette

Lorsque les agneaux atteignent environ 10/12 mois ils sont vendus aux enchères.

Là aussi certaines règles sont à respecter !!!

Les animaux ne doivent ressentir aucun stress ni brutalité.

 

J'ai été assez surprise du calme, de la propreté et du peu de bruit qu'il y avait dans ce marché aux enchères.

 

L'engraissement des agneaux correspond, là aussi à des critères bien précis pour obtenir une viande savoureuse et sans le goût très prononcé que l'on retrouve dans les agneaux de qualité inférieure.

 

Après l'abattage, 7 jours de maturation sont nécessaire avant la vente.

 

L'agneau anglais, du prè à l'assiette

Jusqu'à l'agnelage, les brebis restent à l'extérieur jusqu'à ce qu'elles aient leurs bébés, souvent par paire.

Pour éviter toute infection, on leur tond l'arrière train quelques jours auparavant.

Les agneaux voient le jour de janvier à avril, restent quelques jours à l'étable mais regagnent très vite le pré.

 

L'agneau anglais, du prè à l'assiette
A gauche les prés où sont élevés les brebis et les agneaux et à droite la mer

A gauche les prés où sont élevés les brebis et les agneaux et à droite la mer

Si vous désirez déguster l'agneau Britannique, fiez vous à ce logo.

On retrouve les barquettes en grandes et moyennes surfaces sans aucune difficulté.

L'agneau doit toujours avoir une belle couleur rosée.

Le petit plus est que l'on a à notre disposition des découpes très pratique à cuisiner : des pavés, des brochettes, des petites côtes, des filets, des noisettes mais aussi et plus classique des tranches de gigot.

Goutez là et faites la différence.

 

L'agneau anglais, du prè à l'assiette
L'agneau anglais, du prè à l'assiette

Je tenais à remercier Rémi Fourrier de l'AHDB ainsi que Diane de m'avoir invité à ce voyage.

Commenter cet article

Sonia 16/06/2016 15:54

Jolie balade, (même si je ne mange pas d'agneau!)