Publié par Cricri les petites douceurs

Pour les fêtes je suis toujours à la recherche de choses que je n'ai pas l'habitude de préparer.

C'est en feuilletant une revue qui parlait des 13 desserts de Provence que j'ai eu l'envie de tenter une pompe de Noël aussi appelée pompe à huile.

Autrefois rien que de lire le nom j'étais un peu dégoutée mais depuis que j'ai préparé un gâteau au chocolat et à l'huile d'olive j'ai complètement changé d'avis.

L'huile d'olive apporte beaucoup de moelleux dans la pâtisserie, ce qui n'est pas négligeable.

A noter tout de même que cette pompe est très longue à faire entre les temps de levée et de réfrigération...

 

 

Pompe de Noël à l'huile d'olive et je vous emmène chez Monini en Italie

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 250 g de farine
  • 10 g de levure de boulanger fraîche
  • 60 g de cassonade
  • 2 oeufs
  • 10 CS d'huile d'olive
  • le zeste d'une demi orange
  • le zeste d'un demi citron
  • 3 CS d'eau de fleur d'oranger
  • 1 cc de sel

Délayer la levure dans 2 CS d'eau tiède.

Ajouter par dessus un bon tiers de la farine pour obtenir un pâton mou et le laisser à température ambiante jusqu'à ce qu'il double.

Mélanger le reste de farine avec le sel. Faire un puit et y verser les oeufs, 8 CS d'huile d'olive Monini, la cassonade, la fleur d'oranger et les zestes de citron et d'orange.

Amalgamer le tout du bout des doigts puis incorporer le levain.

Rassembler la pâte en boule et la placer dans un récipient bien propre.

Laisser lever 4 heures à température ambiante.

Faire retomber la pâte, puis la mettre au frais 8 heures (idéalement la nuit).

Etaler la pâte en ovale sur une plaque recouverte d'une feuille de papier sulfurisé. Laisser lever une nouvelle fois pendant 1 heure.

Enfourner pour 15 à 20 minutes à 190°.

Déposer la pompe sur une grille puis badigeonner avec le reste d'huile d'olive.

 

Comme je vous le disais plus haut la pompe de Noël fait partie des 13 desserts et elle sympolise la réussite. Il ne faut pas la couper au couteau mais la rompre au risque de se retrouver ruiner l'année suivante :-) . Idéalement il faut la servir tiède.

 

 

 

Pompe de Noël à l'huile d'olive et je vous emmène chez Monini en Italie
Cette main symbolise l'esprit artisan de la marque, le respect et l'amour de l'huile d'olive

Cette main symbolise l'esprit artisan de la marque, le respect et l'amour de l'huile d'olive

Et si je vous parlais de cette belle maison Monini ?

Implantée au coeur de l'Ombrie en Italie, dans le centre du pays, une région baptisée le coeur vert de l'Italie, Monini commence à être distribué en France par le biais du groupe Lesieur depuis 2010. Nous ne trouvons pas encore la gamme complète mais déjà 2 variétés : La Granfruttato, riche et puissante, issue des olives vertes cueillies en tout début de récolte, plutôt dégustée crue et la Classico, la référence la plus vendue en Italie, exprime des notes fraîches, florales, évoquant l'herbe verte, l'amande, idéale pour la cuisson et l'assaisonnement.

Petit échantillon des produits Monini que l'on trouve en Italie et au dessus quelques photos familiales

Petit échantillon des produits Monini que l'on trouve en Italie et au dessus quelques photos familiales

Cette entreprise familiale a été fondée en 1920 par Zefferino Monini, arrière grand père du PDG actuel qui se prénomme également Zefferino. A cette époque, l'entreprise était spécialisée dans le commerce de produits alimentaires et c'est en 1930 que l'huile d'olive Monini est née.

 

Belle photo de la famille Monini

Belle photo de la famille Monini

Chaque étape de la production de l'huile est guidée par l'amour du produit et la passion du travail bien fait.

Le savoir faire de la famille s'est renforcé et enrichi au fil de l'expérience. Mais il est nourri par une constante exigence de qualité. Cultiver les oliviers avec respect, sélectionner les meilleures huiles d'olive, presser les fruits avec la plus grande vigilance, assembler les crus pour créer des huiles au goût achevé

Une toute petite parcelle de l'oliveraie

Une toute petite parcelle de l'oliveraie

Pompe de Noël à l'huile d'olive et je vous emmène chez Monini en Italie
Les olives juste après la récolte, avant le nettoyage et le tri

Les olives juste après la récolte, avant le nettoyage et le tri

Les olives sont broyées, réduites en purée puis passent dans des circuits qui vont séparés l'huile et l'eau

Séparation de l'huile (en haut) et de l'eau (en bas)

Séparation de l'huile (en haut) et de l'eau (en bas)

L'huile toute fraîche enfin si on peut dire car elle sort tiède :-)

L'huile toute fraîche enfin si on peut dire car elle sort tiède :-)

Gage de qualité, plus de 50 000 analyses sont faites par an pour obtenir la meilleure huile qui soit.

Avec une faible acidité, une extrême fraîcheur, une bonne consistance et du goût, les huiles d'olives Italienne Monini tiennent leurs promesses.

 

Je pense que vous aurez compris que j'ai vraiment été convaincu par cette huile d'une grande qualité.

 

Vous pouvez donc trouver ces flacons en grandes et moyennes surfaces.
 

Allez encore une petite photo pour la route, je trouve ce flacon tellement joli !!!

Pompe de Noël à l'huile d'olive et je vous emmène chez Monini en Italie
Commenter cet article

http://www.services-t.fr 25/11/2015 03:31

Pour les fêtes je suis toujours à la recherche de choses que je n'ai pas l'habitude de préparer.

Sonia 16/12/2014 10:36

Alors, c'est marrant car je ne me suis jamais vraiment intéressée à cette recette à cause de son nom qui m'écœurait un peu aussi, je dois l'avouer!! Par contre, maintenant que je vois la photo... :) :) A voire, donc! :)
Je vais manger "tout Cricri" ce soir, je vais tenter les röstis-cricri et je piocherais un de mes cordon bleu-cricri du congèle :) :) Biz

Cricri 16/12/2014 10:40

Hihihi fais gaffe je vais demander des droits d'auteur :P
Bonne journée